retour à l'accueilDepuis ses débuts, le festival soutient la mandoline, les jeunes talents de notre monde musical français et la création contemporaine. Cette volonté d'ouvrir à la musique d'aujourd'hui conduit à une programmation variée dans les genres musicaux et les formations instrumentales. Grandement soutenu par les orchestres amateurs locaux, ce festival se donne comme ambition première de répondre à une vraie démocratisation musicale en Ariège, cette dernière s'opérant par le biais d'interventions pédagogiques régulières tout au long de l'année. L’Ariège possède un patrimoine et un terroir qui participe à sa renommée dans le sud ouest. Les directeurs artistiques souhaitent créer un vrai lien entre musique et patrimoine en se produisant notamment dans les petites églises romanes alentours. Depuis sa création, le festival a pour vocation de promouvoir la mandoline et les ensembles d'instruments à plectre en s'appuyant sur une tradition de la pratique de cet instrument dans le Couserans. Trop souvent associé, seulement, à un folklore italien et à la sérénade, la mandoline n'a pas connu la chance de la guitare, qui avec l'amplification et son utilisation dans la musique afro-américaine puis dans la musique populaire occidentale des années 50 à aujourd'hui a obtenu un essor mondial. Pourtant, de nombreux compositeurs de Vivaldi à Schönberg en passant par Beethoven et Stravinsky ont composé pour cet instrument et il est utilisé partout dans le monde dans des genres très différents (musique irlandaise, bluegrass, musiques sud-américaine, etc...). La richesse du répertoire, ancien comme contemporain, populaire comme savant, offre une palette susceptible de toucher un public nombreux et varié. Pour atteindre ce but, le festival Mandol'in Ariège s'est tout d'abord appuyé sur de jeunes talents enthousiastes (Duo Chitaronne, MG21, Nov’Mandolin-ensemble), pour insuffler une nouvelle dynamique et convaincre un public peu habitué à cet instrument. Le festival n'en a pas pour autant négligé les plus grands noms de la mandoline et la guitare comme Florentino Calvo, Ricardo Sandoval ou Claude Barthélémy et a toujours ouvert ses portes à des genres divers et variés puisque lors de ses différentes éditions, le festival propose de la musique baroque, romantique, contemporaine, nord américaine (jazz, bluegrass), sud-américaine, est-européenne, etc. La chanson française et la voix s'invite également au festival que ce soit pour évoquer des figures disparues ou promouvoir des talents montants (Féloche) Par ailleurs le festival tient à impliquer les amateurs aux côtés des professionnels aux travers de concerts communs.
festival 2016 13 juillet 2016 14 juillet 2016 15 juillet 2016 Le stage le stage déroulement les professeurs Le comité artistique l'esprit du festival Vincent Beer Demander Grégory Morello Simon Milone Pablo Tognan Les précédentes éditions 2003 - 2007 2008-2009 2010-2011 2012-2013 2014 2015 Les infos pratiques Nous contacterde la plume à l'archet